Accueil Accessibilité Des spectateurs malentendants qui dansent en rythme avec le public…

Des spectateurs malentendants qui dansent en rythme avec le public…

4 min de lecture
0
0
978

Cela vous étonnerait ?

Et pourtant, c’est une possibilité qui se répand dans l’univers culturel, grâce à une innovation destinée initialement aux gamers : le gilet vibrant « Subpac », un dispositif léger ressemblant à un petit sac à dos, qui, en les appliquant sur le corps, restitue en vibrations les ondes musicales et bien sûr les rythmes.
Ce « gilet », relié à une table de mixage par un système Bluetooth, permet d’entrer en résonance avec le son et de le ressentir avec fidélité.

À l’origine, cet équipement conçu pour les jeux vidéo avait pour but d’amplifier les effets de l’expérience visuelle immersive en y ajoutant des sensations corporelles, augmentant de ce fait la réalité du jeu.
Si ce dispositif permet d’amplifier des sensations pour tout un chacun, par extension, cette proposition innovante est arrivée dans certains concerts et événement culturels, portée par des organisateurs ayant à cœur l’inclusion des mélomanes malentendants.

Subpac, le gilet vibrant qui permet de ressentir la musique.
©PHOTOPQR/OUEST FRANCE : Arnaud Roine

Ainsi, en 2020, le Zénith d’Amiens a mis cinq gilets vibrants à disposition en test lors d’un concert de Jean-Baptiste Guégan, sosie vocal de Johnny Hallyday.
Au cours de l’été 2021, sur initiative d’une infirmière, grâce à ce dispositif, plusieurs personnes malentendantes ont pu assister à une série de concerts donnés en l’église d’Arnac, petit village du Cantal, à l’occasion d’un festival de musique.
Lors du Hellfest 2022, auquel assistent 700 PMR, cinq gilets vibrants ont été prêtés pour offrir cette expérience aux personnes malentendantes présentes.

Cette offre spécifique s’est fait une place dans le monde culturel et du divertissement, et ce sont de multiples opportunités nouvelles qui s’offrent aux personnes malentendantes : concerts indoor ou outdoor, opéra, cinéma, musées, parcs à thèmes. Pour peu que les textes soient traduits en langue de signes, le spectacle prend une tout autre dimension pour ces spectateurs !

Les témoignages d’usagers valident avec enthousiasme la réussite de cette création innovante en faveur de l’inclusion ; ils attestent ressentir la musique avec une réalité inespérée. Les personnes malentendantes jouissent de l’art proposé au sein d’un unique « auditoire » qui place tout le monde dans la catégorie des mélomanes.

Le coût raisonnable du gilet « Subpac » (moins de 1000€) facilite sans doute sa conquête du monde de la culture, et de nombreux lieux en sont désormais dotés.

Charger plus d'articles dans  Accessibilité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Des vacances accessibles pour tous : un droit fondamental

Mais partir en vacances peut s'avérer être un véritable parcours du combattant pour les pe…